XMind ou la carte mentale magique

Les cartes mentales ou mind mapping sur papier

Il y a 3 ans, j’ai suivi une formation pour managers sur l’organisation. Cette formation était d’environ 2 heures et facultative. Forcément, avec un thème comme celui-là, je n’ai pas longtemps hésité (vous connaissez mon goût pour l’organisation comme évoqué dans l’article sur le Bullet Journal).

On a commencé par parler des mind mapping ou cartes heuristiques. Cela porte aussi le nom de cartes mentales ou cartes à idées. Comme vous le savez peut-être, il s’agit d’un schéma correspondant à la façon dont notre cerveau fonctionne : on prend une feuille blanche en format paysage (pour mieux s’adapter à notre cerveau) et à partir d’un thème, on pose sur le papier tout ce qui nous vient à l’esprit en rapport avec ce thème, puis on relie nos idées par couleur ou autres.

On a dû parler des cartes mentales sur papier pendant les 3/4 du temps et j’étais assez déçue. Je connaissais déjà et je n’ai jamais été emballée par ceci. J’aime beaucoup le principe mais j’aime bien que même mes brouillons ressemblent un peu à quelque chose et là, c’était un peu trop fouillis pour moi. Je vous montre un petit exemple que j’ai fait, cela sera plus parlant :

img_0648

J’ai mis sur papier les idées que j’avais pour cet article. Les premières idées viennent et font penser à des nouvelles qu’on met également sur papier etc. Et au final, il y en a un peu partout. J’ai regroupé les idées par thème à l’aide d’un code couleur mais ce n’est pas très joli ni agréable à consulter. L’objectif d’une carte mentale est de gagner du temps. Or là, l’étape de « déchiffrage » me rebute un peu !

J’étais donc déçue jusqu’à ce que la formatrice nous présente XMind…

XMind, logiciel de mind mapping

XMind est un logiciel de mind mapping gratuit et téléchargeable très facilement (par exemple, ici ou ici). Il est très simple d’utilisation et a l’avantage de faire une belle carte mentale bien plus simple à utiliser par la suite ! Mais passons à la pratique…

Actuellement, j’ai la version 7.5. Lorsque vous ouvrez le logiciel, vous avez cette page :

capture-plein-ecran-14102016-110840-bmp

Lors de la formation, on nous a conseillé de prendre le modèle le plus simple qui se rapproche le plus de la carte mentale papier et donc, de la façon dont notre cerveau fonctionne. J’ai testé depuis d’autres modèles mais je reviens toujours à la carte mentale la plus basique.

capture-plein-ecran-14102016-110911-bmp

Vous arrivez sur cette page :

capture-plein-ecran-14102016-110924-bmp

Il suffit de double-cliquer sur « Sujet central » pour écrire à la place le sujet de votre carte :

capture-plein-ecran-14102016-110934-bmp

capture-plein-ecran-14102016-110943-bmp

Je vous conseille d’enregistrer dès maintenant votre carte mentale (contrairement à ce que j’ai fait sur mes imprim écran !).

Vous pouvez ensuite commencer à insérer vos idées en rapport avec votre thème et là, vous avez deux solutions :

  • soit vous cliquez sur l’espace vide puis appuyez sur la touche « Inser » pour avoir un sujet flottant.

capture-plein-ecran-14102016-110951-bmp

  • soit vous cliquez sur la case du Sujet principal (ici, je clique sur la case « Article sur XMind ») puis appuyez sur la touche « Inser » pour avoir un sujet attaché au Sujet principal (c’est la manière dont je procède tout le temps : je n’utilise jamais les sujets flottants) :

capture-plein-ecran-14102016-110959-bmp

De la même façon que pour le titre, double-cliquer sur les cases permet de remplacer le titre de base « Sujet flottant », « Sujet principal 1 », etc. par votre idée. Et petit à petit, la carte mentale se met en place : c’est le moment d’écrire ses idées sur le papier (ou plutôt sur le logiciel !) :

capture-plein-ecran-14102016-111044-bmp

Vous pouvez classer vos idées au fur et à mesure ou le faire tout à la fin. Dans mon cas, « Captures d’écran » est un sous-sujet de « Présentation du logiciel ». Pour avoir une arborescence plus claire, je clique sur ma case « Captures d’écran » et je la déplace sur « Présentation du logiciel » jusqu’à ce que cette dernière case se mette en rouge :

capture-plein-ecran-14102016-111106-bmp

capture-plein-ecran-14102016-111127-bmp

Il est également possible d’insérer un sous-sujet en cliquant sur le sujet auquel il est rattaché puis d’appuyer sur la touche « Inser » :

capture-plein-ecran-14102016-111140-bmp

Vous pouvez aussi modifier l’ordre des sous-sujets au sein d’un même sujet en cliquant sur le sous-sujet à déplacer et en le mettant à la place que vous souhaitez :

capture-plein-ecran-14102016-111539-bmp

Et voilà ma carte une fois terminée :

capture-plein-ecran-16102016-083213-bmp

Le résultat est clair : ce logiciel permet d’avoir les avantages de la carte mentale tout en ayant un rendu lisible. En général, lorsque je fais « un XMind » (c’est l’expression que j’utilise au travail ou à la maison !), je le commence longtemps à l’avance et j’ajoute mes idées au fur et à mesure. Comme ça le jour J (par exemple, aujourd’hui avec l’écriture de cet article), je gagne énormément de temps puisque je n’ai plus qu’à suivre ma trame. Je suis (presque) sûre de ne rien oublier puisque j’ai commencé cet XMind il y a une semaine et j’y ajoute mes idées un peu chaque jour. De toutes façons, comme toute méthode d’organisation, l’objectif est de gagner du temps.

Pour bien suivre mon avancée lors de l’utilisation de mon XMind, j’utilise des marqueurs (dans le cadre en bas à droite) :

capture-plein-ecran-16102016-091436-bmp

Je sais ainsi où j’en suis !

capture-plein-ecran-16102016-091505-bmp

Partage de fichiers XMind

A noter que pour partager un fichier XMind, soit votre interlocuteur a déjà XMind et dans ces cas-là, vous pouvez lui envoyer le fichier d’extension « .xmind » pour qu’il puisse la modifier. Sinon, il est possible d’en faire une copie écran ou de l’enregistrer en pdf. On peut également le mettre sous Word ce qui donne l’arborescence du XMind (un peu comme le sommaire).

Exemples d’utilisation

Cette petite formation m’a totalement séduite ! J’ai tout de suite demandé au service informatique de l’installer sur mon poste professionnel. Et j’ai rapidement imaginé les multiples utilisations de ce logiciel « magique »

Compte-rendu de réunion

J’ai commencé à utiliser XMind pour les compte-rendus de réunion : je suis amenée à faire beaucoup de réunions et les CR sont souvent fastidieux à faire… Mais tellement utiles ! Surtout lors des points hebdomadaires avec mon équipe. Je vous ai fait un (très) rapide exemple :

capture-plein-ecran-16102016-091039-bmp

Dans le cas d’un CR de réunion, on utilise XMind comme « document final » et non comme document d’appui pour préparer une présentation, un article, etc. On peut également imaginer faire un XMind pour préparer une réunion avec l’ordre du jour, le lieu, l’heure, etc.

XMind propose ceci parmi les modèles prédéfinis :

capture-plein-ecran-16102016-093858-bmp

Préparation d’un rapport de stage ou d’un mémoire

Peu de temps après ma formation, j’ai encadré une stagiaire pour son stage de fin d’étude. Je travaille dans les statistiques et elle devait faire un travail de recherche qui impliquait de nombreux tests. Elle a répertorié, dans un XMind, toutes les méthodes trouvées dans les livres et sur internet en lien avec son sujet. Puis elle a testé ces méthodes théoriques avec des données réelles. XMind lui a servi à noter en quoi telle ou telle méthode était efficace ou au contraire, inadaptée : elle le remplissait au fur et à mesure de son stage ce qui lui a permis de gagner beaucoup de temps lors de la rédaction de son rapport de stage, quelques semaines après.

Préparation d’une fête d’anniversaire

 

Pour le moment, je n’ai évoqué que des domaines professionnels mais vous pensez bien que j’ai installé XMind sur mon ordinateur perso ! Je l’utilise à chaque préparation d’anniversaire. Je crée mon XMind 1 à 2 mois avant l’évènement et je le remplis petit à petit, dès que j’ai une idée.

Voici celui que j’avais fait pour les 5 ans de ma fille aînée :

capture-plein-ecran-16102016-093210-bmp

Autres exemples

On peut facilement imaginer l’utilité de XMind pour préparer la période de Noël (les cadeaux, le repas, …), l’élaboration d’un CV, la préparation d’un Power Point pour une soutenance orale, etc. J’ai même utilisé XMind l’année dernière pour préparer mes commandes de rosiers !

 

Pour aller plus loin…

Je vous ai présenté le logiciel XMind de la façon la plus basique et c’est ainsi que je l’utilise. Mais il existe de très nombreuses autres possibilités : faire une carte mentale dans une carte mentale, ajouter des pièces jointes, changer les couleurs, utiliser les thèmes prédéfinis, etc.

D’ailleurs, voici quelques exemples de modèles que XMind propose (préparation d’un voyage, organigramme et programme de perte de poids) :

capture-plein-ecran-16102016-094008-bmpcapture-plein-ecran-16102016-094050-bmpcapture-plein-ecran-16102016-094129-bmp

Alors, vous êtes convaincus ?

8 commentaires sur « XMind ou la carte mentale magique »

  1. C’est très intéressant à faire. J’ai testé il y a quelques années mais spontanément je ne me tourne pas vers un logiciel. À l’époque j’en ai essayé un dont je ne me rappelle plus le nom. Pour un gros projet c’est utile mais sinon des feutres de couleurs et papier sont ok. Merci de cet article bien détaillé. Je vais me pencher à nouveau sur ce sujet. Bonne soirée

    Aimé par 1 personne

    1. Il y a des superbes cartes mentales en format papier. Mais je n’ai pas ces qualités artistiques, je n’arrive pas à présenter comme j’aimerais, etc. Mais rien que le principe de mind mapping, papier ou via un logiciel, est super utile !
      Bonne soirée aussi !

      J'aime

  2. A la maison on a parlé de cartes mentales tout le week end… Je m’en sers aussi en classe… autant dire que je vais lire et relire ton article, d’autant plus qu’il est super bien écrit. Merci à toi! 🙂 🙂 et bon dimanche soir!

    Aimé par 1 personne

    1. C’est rigolo que vous en ayez parlé chez toi ! Je trouve ça hyper pratique. Je comprends que tu t’en serves en classe !
      Merci en tous les cas et bonne soirée aussi !

      J'aime

  3. Ecoute dès ce soir je le montre à ma fille… Elle a adoré cette idée de carte mentale en cours de Français mais c’est extrêmement brouillon dans son classeur et difficile à relire/exploiter. Je vais lui proposer qu’elle ré-écrive certaines de ces cartes sous cette forme. merci pour cette découverte 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Super ! N’hésite pas si tu as besoin : peut-être que je n’ai pas assez détaillé certains points. Mais c’est vraiment ce que je reproche aux cartes mentales papier : chez moi, ça ressemblait vite à un brouillon.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s