Un bobinoir et un dévidoir !

Vous le savez peut-être, je tricote depuis longtemps mais je tricote des écheveaux depuis peu de temps. Je ne trouvais donc pas l’intérêt de m’équiper en bobinoir et en dévidoir tout de suite : pour transformer un écheveau en pelote, je mettais l’écheveau entre deux chaises et je faisais une pelote ronde « à l’ancienne ». Pour un écheveau de 400 mètres, il me fallait environ 30 minutes. Temps que j’acceptais de perdre au début… mais qui m’a agacée de plus en plus ! Il faut dire que mon amour pour la laine teinte à la main a grandi ce qui implique de tricoter de plus en plus d’écheveaux…

Il a donc fallu attendre cet été pour me rendre à l’évidence : il était temps de passer à un bobinoir et un dévidoir ! La solution paraissait simple comme ça. Sauf qu’il existe des tonnes de bobinoirs et qu’il existe des tonnes de dévidoirs… Au secours ! Je ne comptais pas dépenser un bras mais je ne souhaitais pas avoir un produit de mauvaise qualité. Et pas facile de trouver le bon équilibre sur des produits qu’on ne connaît pas et quand on achète en ligne.

Au final, après différents conseils que j’ai eu sur Instagram, j’ai choisi ces modèles :

IMG_2480

J’ai acheté les deux sur Amazon : le bobinoir ici et le dévidoir ici. Et je les ai reçus beaucoup plus tôt que prévu : top !!

L’étape d’après était de réussir à s’en servir. J’ai donc utilisé la vidéo d’Along avec Anna pour faire mes premiers « cakes » !

IMG_2483

Et cela s’est passé sans soucis !

Processed with MOLDIV

Un commentaire sur « Un bobinoir et un dévidoir ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s