En voiture, Simone ! – Aurélie Valognes

Je ne vous avais pas encore parlé du livre « En voiture, Simone ! » d’Aurélie Valognes que j’ai fini il y a quelques jours…

Tout comme le précédent « Mémé dans les orties », je l’ai lu en quasiment une journée alors que j’étais seule avec les enfants et mes enfants sont petits, ont du mal à s’occuper seuls et j’ajoute que c’était une journée chargée en activités : autrement dit, ce livre se lit très vite !

Processed with MOLDIV

Voici le résumé :
Pour une comédie familiale irrésistible, il vous faut : un père, despotique et égocentrique, Jacques.  Une mère, en rébellion après quarante ans de mariage, Martine.  Leurs fils, Matthieu, éternel adolescent mais bientôt papa de trois enfants  ; Nicolas, chef cuisinier le jour et castrateur tout le temps  ; Alexandre, rêveur mou du genou. Et…  trois belles-filles  délicieusement insupportables ! Stéphanie, mère poule angoissée  ; Laura, végétarienne angoissante  ; Jeanne, nouvelle pièce rapportée, féministe et déboussolée, dont l’arrivée va déstabiliser l’équilibre de la tribu.
Mettez tout le monde dans une grande maison en Bretagne. Ajoutez-y Antoinette, une  grand-mère  d’une sagesse à faire pâlir le dalaï-lama, et  un chien  qui s’incruste. Mélangez, laissez mijoter… et savourez !

Ah il donne le ton ce résumé ! Honnêtement, les personnages principalement présents sont les parents et les belles-filles. D’ailleurs, il est indiqué en bas du livre au Livre de Poche que ce livre a été publié aux éditions Michel Lafon sous le titre « Nos adorables belles-filles » et on comprend bien ce titre !

Comme je disais, ce livre se lit vite pour les mêmes raisons que son livre précédent : peu de pages (247 pages, remerciements compris) et chapitres courts. Forcément, on se dit « encore un chapitre » « un dernier » « encore un dernier chapitre » et pouf, on finit le livre !

Concernant l’histoire, elle est radicalement différente de son précédent. Les personnages sont très différents. Bien sûr le style est le même, les personnages sont attachants même ceux qui nous paraissent antipathiques au début, mais j’ai apprécié que les personnages soient différents.

Mais je dois avouer que le premier quart voire le premier tiers du livre m’a mise… en colère. Rien que ça… Parce que chacun a sa propre histoire, que forcément les histoires de belle-famille parlent à la plupart d’entre nous. Donc ça a fait ressortir ma propre histoire, sans en dire davantage, même si elle n’est pas rigoureusement identique à celle décrite ici.

La première partie décrit donc une histoire qui paraît réelle où tout n’est pas doré. En revanche, la seconde partie est plus « romancée », tout se résout assez vite. Les beaux-parents se remettent radicalement en question, les belles-filles sont solidaires et tout est « rentré dans l’ordre » et c’est assez surprenant. Cette seconde partie se lit quand même bien mais on est sur un ton différent, ça paraît moins réel.

Quelques citations :
« Phase un : la séduction de la belle-famille, systématiquement accompagnée de remises en question personnelles très fortes. […] Phase deux : l’intégration, pure et simple, des règles de la famille. […] Phase trois : ma préférée, la rébellion ! […] Notre vraie nature ressurgit enfin. On ne peut plus faire semblant. […] Phase quatre, c’est le compromis. On s’accepte tels que l’on est, avec nos qualités et nos défauts, avec nos humeurs, nos fragilités. »
« Ca, je pense que c’est un problème féminin. Martine est pareille. Je parle du fait de ne jamais dire explicitement ce que vous voulez. Elle attend de moi des choses qu’elle ne demande jamais. Et, bien sûr, elle fait la tête quand c’est trop tard, que j’ai loupé le coche. »
« C’est mieux que chez moi ! Tu es vraiment une belle-fille adorable, Martine ! Méfie-toi, un jour je vais finir par vouloir m’installer avec vous… Je plaisante ! Je n’aurais jamais assez de courage pour supporter mon fils au quotidien ! »

Mais en résumé, j’ai beaucoup aimé ce livre ! Et j’ai hâte de lire le troisième d’Aurélie Valognes ! Et vous, avez-vous lu celui-ci ? Qu’en avez-vous pensé ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :