Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une – Raphaëlle Giordano

Cela faisait un moment que je voyais passer « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une » de Raphaëlle Giordano sur les réseaux sociaux et j’avais bien envie de le lire aussi. Non seulement je trouvais le titre attirant mais la couverture aussi ! Et un roman autour du développement personnel, cela m’intéressait.

Je l’ai acheté au salon Saint Maur en Poche, l’un des seuls livres que je me suis pris sans pouvoir le faire dédicacer car j’y étais à un créneau où Raphaëlle Giordano n’était pas là.

Tout ceci vous montre que j’avais quelques attentes autour de ce livre. Et mon avis sur ce livre a changé : tout de suite après la lecture, j’étais un peu déçue. Et quelques jours après, je trouve l’avis plus positif que ça.

Voici le résumé :
– Vous souffrez probablement d’une forme de routinite aiguë.
– Une quoi ?
– Une routinite aiguë. C’est une affection de l’âme qui touche de plus en plus de gens dans le monde, surtout en Occident. Les symptômes sont presque toujours les mêmes : baisse de motivation, morosité chronique, perte de repères et de sens, difficulté à être heureux malgré une opulence de biens matériels, désenchantement, lassitude…
– Mais… Comment vous savez tout ça ?
– Je suis routinologue.
– Routino-quoi ?
Camille, trente-huit ans et quart, a tout, semble-t-il, pour être heureuse. Alors pourquoi a-t-elle l’impression que le bonheur lui a glissé entre les doigts ? Tout ce qu’elle veut, c’est retrouver le chemin de la joie et de l’épanouissement. Quand Claude, routinologue, lui propose un accompagnement original pour l’y aider, elle n’hésite pas longtemps : elle fonce. À travers des expériences étonnantes, créatives et riches de sens, elle va, pas à pas, transformer sa vie et repartir à la conquête de ses rêves…

J’ai lu ce livre en un peu plus d’une journée alors que j’étais malade. Ce n’était peut-être pas le meilleur moment mais j’ai bien aimé pouvoir le lire d’une traite.

On suit donc Camille qui trouve une certaine lassitude dans sa vie. Elle ne prend pas le temps de faire les choses à cause de tout ce qu’elle doit faire justement dans son quotidien. Elle n’a pas d’énormes soucis mais juste le train-train quotidien ne la rend pas heureuse.

Elle rencontre un routinologue qui lui donne des petits défis et petit à petit, on voit la transformation s’opérer. Elle change grâce à ces petits trucs du quotidien. Enfin petits trucs, certains sont des changements plus importants !

Et le fait qu’elle change fait qu’elle va mieux et comme elle va mieux, son entourage le ressent et ça forme une sorte de bulle positive.

Globalement, j’ai bien aimé l’histoire jusqu’au bout. Cela m’a fait penser à Joyeux suicide et bonne année de Sophie de Villenoisy, que je n’avais pas aimé mais justement, il manquait ce qu’il y a dans ce livre : on voit l’évolution de Camille, on comprend les changements.

Si en revanche, j’ai été déçue c’est que je trouvais les « recettes » difficiles à appliquer au quotidien. Parce que trouver un routinologue, ce n’est pas évident 🙂 Non mais plus sérieusement, trouver quelqu’un qui stimule à ce point… Et il a une place très importante dans les changements de Camille car non seulement il lui donne tous les conseils (sur ce point-là, on peut se dire qu’en lisant le livre, on a, nous aussi, les conseils et les différentes étapes) mais dès qu’elle doute, elle va le voir et il la rassure (et là, lire ce livre ne permet pas d’avoir ce retour 🙂 ). Ensuite, certaines expériences sont difficiles à reproduire…

Et puis j’applique déjà certaines petites choses comme le fait d’éviter les personnes qui sont systématiquement désagréables avec moi ou celles qui sont assez égoïstes (et dans ces cas-là, pas de dialogue possible). J’arrive aussi à me poser : avec un tricot et un livre par exemple, ça me ressource complètement. En revanche, j’ai aussi un peu testé la cohérence cardiaque mais j’ai du mal.

Et avec le recul de quelques jours, je vois que j’ai effectué quelques changements avec mon entourage proche. Surtout être plus bienveillante dans les mots que j’utilise. Ce n’est pas grand chose mais c’est un début. Et puis je ne pense pas être au point de Camille non plus même si je cours après le temps aussi…

J’ai bien aimé que certains passages dans le livre soient en gras. Ca aide à retenir l’essentiel et on peut vite retrouver ces phrases en feuilletant le livre. A la fin, il y a un petit vade-mecum qui permet aussi d’accéder rapidement aux points importants.

Voici quelques phrases que j’ai relevées au cours de ma lecture :
« Ne vous y trompez pas : ce n’est pas de réussir à faire une fois les choses qui est compliqué, c’est d’y parvenir tous les jours. « Nous sommes ce que nous répétons sans cesse », disait Aristote. C’est si vrai ! Devenir une personne meilleure, plus heureuse, équilibrée demande du travail et des efforts réguliers. »
« Semez du reproche, et vous récolterez rancoeur et désenchantement. Semez de l’amour et de la reconnaissance, et vous récolterez tendresse et gratitude. »
« Il a même été démontré qu’un sourire sincère offert à quelqu’un peut entraîner par réaction en chaîne, jusqu’à cinq cents sourires dans une journée ! »
« Prenez donc garde, Camille, de ne pas vous laisser influencer par l’opinion de votre entourage. Ne les écoutez pas. Ne vous laissez pas décourager. Même ceux qui vous aiment projettent parfois sur vous leurs peurs et leurs doutes. Repérez vos pollueurs et faites en sorte qu’ils ne vous contaminent pas par leur vision négative, désapprobatrice ou sceptique… »

Et vous, avez-vous lu ce livre ? Qu’en avez-vous pensé ?

3 commentaires sur “Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une – Raphaëlle Giordano

Ajouter un commentaire

  1. Je l’ai lu l’an dernier et je l’ai bien aimé, j’applique aussi certaines petites choses (éviter les personnes désagréables et égoîstes,..)par ex. Mais tout n’est appliquable dans la vie quotidienne je pense

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour magdalena. J ai moi aussi lu ce livre a une période où c etait difficile pour moi au travail, beaucoup de stresser et de charge mentale. Contrairement à toi j ai li ce livre petit a petit pour distiller les conseils et laisser infuser, laisser les dies faire son chemin dans mon esprit. C est normal que tous les conseils ne t inspirent pas, on est tout différents. L essentiel est de prendre conscience, de tester et de conserver ce qui nous parle le plus. Grâce à ce livre, j ai déjà passé un très bon moment de lecture et je suis surtout devenue une personne plus bienveillante avec moi-même et les autres. Ce livre a été pour moi le début d une démarche autour du développement personnel plus pousee, c etait ma première étape, ce qui m a fait sauter le pas. Alors ne soit pas frustrée de ne pas tout appliquer à la lettre. Prends soin de toi.

    Aimé par 1 personne

  3. J’ai lu ce livre aussi rapidement
    Je pensais pas pouvoir faire ce qu’elle dit mais certaines choses je les ai appliqué
    J’ai écarté certains amis du quotidien qui étaient néfastes à mon goût
    Et je m’en porte très bien
    Mais pas tout est facile à réaliser
    Je le conseille à tout le monde

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :