Les chiens de Détroit – Jérôme Loubry

Au salon Saint Maur en poche, alors que j’avais les bras chargés de sacs remplis de livres, je me suis dit qu’il en manquait un… Je voulais un dernier thriller ou un policier. D’un auteur inconnu pour moi. Pour avoir le plaisir de découvrir une lecture en croisant les doigts pour que ce soit une lecture coup de coeur ! Sacré pari et pourtant, ça a marché avec « Les chiens de Détroit » de Jérôme Loubry. Non seulement ce livre est vraiment top mais en plus, l’auteur était très sympathique !

Alors tout d’abord, voici le résumé :
« Mars 2013, à Détroit. Cette ville qui a été la gloire de l’Amérique n’est plus qu’une ruine déserte, un cimetière de buildings. Une nuit, la jeune inspectrice Sarah Berkhamp mène le groupe d’intervention qui encercle une maison et donne l’assaut. Mais aucun recours à la violence n’est nécessaire : le suspect attend, assis à l’intérieur. Il a enlevé cinq enfants. Et il est sans doute le Géant de brume, le tueur insaisissable qui a laissé derrière lui sept petits corps, il y a quinze ans. Alors pourquoi supplie-t-il Sarah : « Aidez-moi… » ?L’histoire s’ouvre donc avec l’arrestation du coupable. Et pourtant, elle ne fait que commencer. À Détroit, personne n’est innocent. Une intrigue magistralement entrelacée jusqu’à la fin, bouleversante. »

En lisant ce livre, j’espérais passer un bon moment. Quand on choisit un thriller, on espère toujours que le livre sera prenant au point d’avoir du mal à le poser. Cette lecture a été au-délà. Non seulement, j’ai eu du mal à poser le livre mais j’ai été bluffée par le style d’écriture, le découpage du livre. Je trouve qu’il y a un peu de Joël Dicker (dont j’adore les trois derniers livres !) dans le sens où le rythme est rapide (paragraphes et chapitres courts) tout en faisant des sauts dans le temps sans arrêt.

Le livre est découpé en trois grosses parties : une partie par personnage. Mais cela signifie juste qu’on en saura davantage sur le personnage en question, sans abandonner pour autant les autres personnages du livre.

On est surpris tout au long du livre, je trouve. Et il se lit très vite. Alors peut-être que les auteurs misent sur des rythmes rapides pour surprendre dans le sens où on a moins le temps de réfléchir à un livre si on a tout le temps le nez dans l’histoire. Je ne sais pas…

Mais toujours est-il que j’ai beaucoup aimé, cette lecture a été une belle surprise. Et sans vouloir dévoiler les futurs articles, j’ai lu son deuxième que j’ai également adoré !

Et vous, l’avez-vous lu ?

Un commentaire sur “Les chiens de Détroit – Jérôme Loubry

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :