Le douzième chapitre – Jérôme Loubry

Je vous avais parlé du premier livre de Jérôme Loubry que j’avais eu beaucoup de plaisir à lire. Un sacré coup de coeur dont je suis encore étonnée car je ne m’attendais à ce qu’il soit aussi bon ! J’avais donc très envie de lire le second livre et je vous présente donc « Le douzième livre » que France Loisirs a eu la gentillesse de m’offrir.

Si je vous dis que j’ai aimé, que c’est un coup de coeur et que j’ai été étonnée de l’aimer autant, vous trouvez que je me répète ? 😀 Et pourtant, c’est tout à fait ça !

Voici le résumé :
David, écrivain et Samuel, son éditeur – et ami de longue date-, reçoivent un mystérieux manuscrit. En le lisant, ils revivent une période douloureuse de leur enfance. Ce soir d’été 1986 où tout a basculé, où Julie, leur nouvelle amie, a disparu… Et si le douzième chapitre du manuscrit révélait tout sur cet été meurtrier ?

Comme le précédent, c’est un livre au rythme rapide, qui tient bien le lecteur. Un livre qu’on lit très vite grâce à la fois à ce rythme (chapitres et paragraphes courts qu’on enchaîne) et grâce à l’histoire (on veut connaître le dénouement !).

Mais je trouve l’histoire bien différente du précédent. Le personnage principal est un écrivain et on cherche un secret alors que dans le précédent on était sur une histoire de meurtres en série et on suivait les policiers liés à l’enquête.

D’ailleurs, j’aime beaucoup les romans dont le personnage principal est un écrivain. J’aime bien me dire que l’auteur y laisse une petite part autobiographique (même si on ne sait pas laquelle !!). Ca se trouve, l’auteur s’amuse volontairement à créer un personnage principal radicalement différent de lui. Ou au contraire, il laisse quelques petites parts de lui…

J’ai aussi beaucoup aimé ce livre car (et on arrive sur le côté étonnant !), l’histoire se passe sur des lieux que je connais. C’est d’ailleurs assez troublant car je crois bien que c’est la première fois que ça m’arrive (et rien dans le résumé, pouvait me le faire deviner !!).

Et, petite cerise sur le gâteau, l’auteur s’est amusé à faire un clin d’oeil subtil à son premier roman. C’est pourquoi je conseillerais de lire ses livres dans l’ordre !

Parce que, oui, je conseille de lire ses livres ! Comme je le disais plus haut, Jérôme Loubry arrive à tenir ses lecteurs en haleine. Je trouve qu’il y a un peu de Joël Dicker dans ses livres, dans le sens où le dénouement peut être assez simple (nous ne sommes pas sur un Agatha Christie qui va chercher les limites de la réflexion humaine et jouer avec !). Mais il y a tellement de suspense, de fausses pistes, de fumée sur ce dénouement simple que ça en devient très compliqué !

Et comme ses livres se lisent vite, on n’a pas le temps (et l’envie !) de se poser pour réfléchir à ce que pourrait être le dénouement. On préfère « agir » en lisant, lisant, lisant !

Bref, encore un très bon livre !. Et un immense merci à France Loisirs ! Cela fait de nombreuses années que nous sommes abonnés avec mon mari (mes parents l’étaient quand j’étais petite et je m’y suis abonnée quand j’étais encore étudiante, ça commence à dater !). Et c’est toujours un plaisir de lire leurs livres si beaux !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :